Le développement durable

 au quotidien...flecheDown

Video Pratic'
Avez-vous la fibre du tri ?


Astuces et bons conseils

Plats préparés, pâtés, desserts... À partir du 1er janvier 2017, les distributeurs de l'agro-alimentaire auront l'obligation d'indiquer l'origine de la viande et du lait sur les aliments transformés.

Étiquetage de lorigine de la viande et du lait pour les produits transformés bientôt obligatoire

Mise en place à titre expérimental par le décret n° 2016-1137 du 19 août 2016, cette mesure répond aux attentes des associations de consommateurs et des éleveurs. Elle concerne les produits préemballés contenant au moins 50 % de viande ou de lait (le seuil n'a pas encore été fixé). Les produits fabriqués ou commercialisés dans un autre État membre de l'Union européenne ou dans un pays tiers ne sont pas soumis à ce dispositif.

L'étiquetage devra indiquer :
• le pays de naissance, d'élevage et d'abattage des animaux pour la viande,
• le pays de collecte, de conditionnement et de transformation pour le lait.
Les mentions doivent figurer :
• soit dans la liste des ingrédients, immédiatement après le nom de l'ingrédient concerné,
• soit dans une note au bas de cette liste.

Leur taille, couleur et police de caractères doivent être identiques à celles utilisées pour la liste des ingrédients.

Le dispositif durera jusqu'au 31 décembre 2018. Les stocks de plats dont les étiquettes ne mentionnent pas l'origine des viandes et du lait peuvent être écoulés jusqu'au 31 mars 2017.

Des contraventions de 5e classe (jusqu'à 3 000 € en cas de récidive) sont prévues dans le cas où le professionnel détient en vue de la vente des denrées alimentaires préemballées contenant de la viande ou du lait sans indication d'origine.

Pour en savoir plus Décret n°2016-1137 du 19 août 2016 relatif à l'indication de l'origine du lait et du lait et des viandes utilisés en tant qu'ingrédient

Inscrivez-vous aux Assises européennes de la transition énergétique

Les 19e Assises européennes de la transition énergétique se dérouleront...

L'ADEME publie un Avis sur les énergies renouvelables et de récupération

L’ADEME publie ce jour un Avis ainsi qu’une fiche technique...

L'ADEME publie un Avis sur les énergies renouvelables et de récupération

Après un premier Appel à projets (AAP) lancé en 2015...

Les bonnes pratiques du chauffage au bois en quatre vidéos

L’ADEME, en partenariat avec la région Centre-Val de Loire, présente...

Une initiative mondiale pour des solutions efficientes

La COP23, qui s’est déroulée à Bonn en novembre dernier...

Secteur forestier : un appel à projets pour la recherche, le développement et l'innovation

L’ADEME participe à l’appel à projets ERA-NET « ForestValue –...

Infographie : « Le smartphone, une relation compliquée »

L’ADEME publie, en partenariat avec Qu’est-ce qu’on fait ?! et...

Retrouvez l'ADEME au salon « World Efficiency » 2017

L’ADEME sera présente au salon « World Efficiency », qui...

L'ADEME dévoile sa feuille de route pour la stratégie entreprises 2017-2022

L’ADEME consacre chaque année des moyens importants pour accompagner les...

Lancement de l'appel à initiatives citoyennes « Mon projet pour la planète »

L’ADEME, le ministère de la Transition écologique et solidaire et...

Rénovation énergétique du bâtiment : le gouvernement lance une concertation publique

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et...

L’ADEME vous donne rendez-vous aux journées techniques Certificats d'économies d'énergie

L’ADEME organise les journées techniques Certificats d’économies d’énergie (CEE) les...

Déchets : l’Outre-mer mise sur l’économie circulaire

Fil rouge du Mag ADEME & VOUS n° 110, l’économie...

TPE & PME : faites des économies en réduisant votre gaspillage

L’ADEME et ses partenaires lancent l’opération « TPE & PME...

↓ Visitez les sites Internet de la Communauté de Communes du Val d'Essonne en cliquant sur les vignettes ci-dessous. ↓